Liens d'accessibilité

Ghana : l’issue de la présidentielle se joue dans le district de Tain


Les électeurs du district de Tain auront peut-être le dernier mot dans le deuxième tour de l’élection présidentielle ghanéenne, qui met aux prises le candidat de l’opposition, John Atta-Mills et celui du parti au pouvoir, Nana Akufo-Addo. Une pénurie de bulletins de vote dans ce district, dimanche dernier, avait conduit la Commission électorale ghanéenne à y ordonner la reprise du scrutin. A l’issue du décompte de près de 9 millions de bulletins du reste du pays, le candidat de l’opposition John Atta Mills dispose d’une légère avance estimée à 23000 voix. Les 53000 électeurs inscrits à Tain pourraient donc départager les deux candidats et décider ainsi de l’issue de cette élection. Lors du premier tour, M. Atta Mills avait remporté de justesse ce district de Tain, devançant son concurrent de moins de 1300 voix.

Le président sortant, John Kufuor, a appelé au calme tandis que son parti affirme avoir boycotté le nouveau scrutin. Il a tenté de rassurer ses concitoyens en indiquant que les forces de sécurité resteraient neutres. Dans un message radiodiffusé, M. Kufuor a appelé au calme en attendant l’annonce des résultats définitifs.

Des représentants de l’opposition étaient sur place aujourd’hui pour assister au scrutin, mais il n y avait aucun observateur officiel du parti au pouvoir. Le Parti patriotique national au pouvoir a tenté de bloquer le nouveau vote à Tain, faisant état d’une grande insécurité dans la région. Selon les observateurs électoraux, la situation était calme sur place aujourd’hui tandis que des centaines de soldats et policiers ont été déployés pour maintenir l’ordre.

XS
SM
MD
LG