Liens d'accessibilité

Etats-Unis : le président élu Barack Obama opposé au choix du gouverneur de l’Illinois pour son ancien poste de sénateur


Le président élu Barack Obama a rejeté le candidat sélectionné par le gouverneur de l’Illinois Rod Blagojevich pour lui succéder au poste de sénateur laissé vacant après son succès aux présidentielles de novembre. Ce candidat, Roland Burris, est un ancien ministre de la justice de l’Illinois très respecté dans le monde politique local.

Africain-Américain, Burris fait de la politique depuis déjà longtemps dans l’Illinois, où il a même été candidat plusieurs fois au poste de gouverneur. Rod Blagojevich a été son adversaire dans l’une de ses campagnes. Toutefois, le gouverneur de l’Illinois est dans le collimateur de la justice pour avoir essayé, dit-on, de monnayer l’ancien siège du président-élu.

« Roland Burris est un homme honnête et un bon fonctionnaire. Mais les démocrates au Sénat ont déjà indiqué, il y a plusieurs semaines, qu’ils ne peuvent accepter un candidat nommé par un gouverneur accusé de vendre le siège en question. J’approuve leur décision…..Et c’est extrêmement décevant que le gouverneur Blagojevich ait choisi d’ignorer leur avis », a fait savoir M. Obama dans un communiqué publié après l’annonce de la décision de Rod Blagojevich.

Les autorités de l’Illinois partagent cette opinion et ont souligné leur intention de ne pas entériner le choix du gouverneur. Mais Rod Blagojevich n’en a cure. « La population de l’Illinois a le droit d’avoir deux sénateurs pour le représenter à Washington. En tant que gouverneur, je dois procéder à cette nomination. Si je ne le fais pas, les populations de l’Illinois serait privée de leur dû et de leur vote approprié au Sénat des Etats-Unis », a souligné M. Blagojevich en annonçant hier la sélection de Roland Burris.

XS
SM
MD
LG