Liens d'accessibilité

Veillée de Nöel morose aux Etats-Unis


Les Américains s’inquiètent non seulement des crises des secteurs financiers et de l’immobilier, mais également du fait que les derniers indicateurs économiques publiés ce mercredi étaient assez mauvais.

Selon le ministère du Travail, le nombre de demandeurs d'emplois qui se sont inscrits pour percevoir l'indemnité chômage a augmenté de 30.000 la semaine dernière pour s’établir à 586.000. Et pour le cinquième mois consécutif, les dépenses de consommation des ménages ont baissé en novembre, reculant de 0,6% par rapport à octobre. Il s’agit des pires chiffres publiés par le département du Commerce en un demi-siècle. Rappelons que la consommation assure l’essentiel de la croissance aux Etats-Unis.

Juliet Hastings, un traiteur local, fait valoir que ses clients ont nettement réduit leurs dépenses, et qu’elle-même a fait preuve d’une grande prudence dans ses achats pour les fêtes de fin d’année.

Pour économiser, nombre d’Américains offriront demain des objets ou plats qu’ils auront eux-mêmes préparés. Les magasins spécialisés dans l’artisanat se débrouillent bien.

La boutique « Knit & Stitch » vend notamment des laines et cet hiver, nombre d’Américaines renouent avec leurs aiguilles à tricoter, ou leurs crochets, pour fabriquer des écharpes ou tricots qui leur reviendront moins cher que ce qu’on trouve en magasin.

Dana Hill, une mère de famille de la banlieue de Washington, explique qu’elle a récupéré, auprès d’amis, de vieilles clés que ses enfants ont peintes, avant de les pendre à de petites maisons en bois pour oiseaux. Et voilà de jolis carillons que les enfants offriront à leurs tantes et oncles.

Et puis, en dépit des chiffres décourageants sur l’emploi, les Américains peuvent se réconforter à l’idée que les commandes de bien durables ont légèrement repris en novembre. Mais surtout, les demandes de prêts hypothécaires ont atteint leur niveau le plus élevé en cinq ans la semaine dernière, les emprunteurs cherchant à profiter des taux d’intérêt extrêmement bas affichés suite aux efforts du gouvernement fédéral pour renflouer le secteur financier.

XS
SM
MD
LG