Liens d'accessibilité

La communauté internationale appelée à réagir à la crise alimentaire mondiale


Nouvel appel du Programme alimentaire mondial (PAM) à la communauté internationale pour qu’elle l’aide à lutter contre la sous-alimentation, la malnutrition et la faim. Le PAM prévoit de nourrir près de 100 millions de personnes dans le monde en 2009, et il a annoncé aujourd’hui qu’il commencera 2009 en ayant besoin de 5,2 milliards de dollars pour répondre aux besoins alimentaires urgents.

Sans un apport rapide de financements, l’Afrique sera particulièrement affectée par la faim, souligne le PAM. La République démocratique du Congo (RDC), l’Ethiopie et le Kenya notamment épuiseront leurs réserves de nourriture d’ici à la fin du mois de mars, faute de stocks.

Evoquant l’appel du PAM et les derniers chiffres publiés par la FAO, l’ONG britannique, ActionAid, spécialisée dans les questions de développement, affirme que les crises financière et alimentaire ont effacé prés de 20 ans de progrès dans la production alimentaire et la lutte contre la faim.

Dans une interview, une porte-parole d’ActionAid, Anne Catherine Claude, a rappelé qu’en juin, les délégués de 181 pays s'étaient mis d'accord pour accentuer les investissements dans le secteur agricole, et en faire l'une des bases d'une solution durable à la crise alimentaire. Or, ces promesses n’ont pas encore été tenues. ActionAid s’inquiète également de l'impact des changements subis dans les prix sur les petits exploitants agricoles des pays en développement.

XS
SM
MD
LG