Liens d'accessibilité

L’économie mondiale en récession dans son ensemble


La croissance économique dans le monde va se ralentir considérablement l’année prochaine, annonce la Banque mondiale, en soulignant que le commerce mondial va également diminuer pour la première fois depuis 1982. C’est l’ensemble des pays du monde qui sont désormais en récession, une situation exceptionnellement préoccupante, explique Nicolas Véron du Centre de réflexion européen Bruegel de Bruxelles. Au Japon par exemple, la compagnie Sony a licencié 8 000 personnes.

Ici aux Etats-Unis, les représentants du Congrès et de la Maison blanche poursuivent les tractations sur le plan de sauvetage de l’industrie automobile, avec à l’esprit des millions de personnes que fait vivre ce secteur. Les deux partis ont échangé plusieurs propositions ces derniers jours et font état de progrès dans les discussions.

Un conseil spécial devrait être nommé par la Maison Blanche pour superviser la mise en œuvre du plan de sauvetage en cas d’accord, a fait savoir la présidente de la Chambre, Mme Nancy Pelosi, dans une interview aujourd’hui. S’il est approuvé, le plan en question fournirait 15 milliards de dollars aux trois géants américains de l’automobile, à savoir General Motors, Ford et Chrysler ; ce qui devrait leur permettre de demeurer à flot quelques mois.

La crise frappe qui les nations riches a un impact plus dévastateur encore sur les pays pauvres, ces edrniers ayant de plus en plus de mal à nourrir leur population. La FAO a annoncé que 40 millions de personnes se sont ajoutées au nombre des affames et des mal nourris a travers le monde. « Depuis 2007, nous avons vu que c’est surtout L’Asie et l’Afrique subsaharienne qui sont les plus touchées », explique James Tefft, économiste à la FAO. Pour ce qui est de l’Afrique, la situation est particulièrement alarmante dans « les pays de crise comme la RDC », a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG