Liens d'accessibilité

RCA : coup d’envoi du Dialogue politique inclusif à Bangui


Attendu depuis plusieurs mois par les Centrafricains, le Dialogue politique inclusif a enfin démarré aujourd’hui, à Bangui, en présence du président gabonais Omar Bongo Ondimba et l’ancien président burundais Pierre Buyoya entre autres. Les partis politiques centrafricains, les mouvements rebelles et les membres de la société civile prennent part aux travaux. L’ancien président Ange Felix Patasse, en exil au Togo, est revenu dimanche à Bangui pour l’occasion, tout comme l’ancien ministre de la Défense, Jean-Jacques Demafouth, coordonnateur du groupe rebelle de l’APRD.

L’ancien président Patassé a déclaré que tous les Centrafricains, à commencer par lui-même, sont responsables de l’instabilité chronique en RCA, a indiqué Thierry Mbomba, rédacteur en chef du journal Le Democrate à Bangui. L’espoir est que les assises de Bangui permettent au pays de rompre avec le cycle de la violence et de la pauvreté et de repartir d’un bon pied.
« Ce qui est important aujourd’hui, c’est comment faire pour que la prise des armes ne soit pas le mode de règlement de nos problèmes », a souligné le professeur Charles Armel Doubane de l’université de Bangui.

XS
SM
MD
LG