Liens d'accessibilité

La Mauritanie épinglée par Amnesty International


L’association de défense des droits de l’homme Amnesty International vient d’épingler la Mauritanie, dénonçant la pratique récurrente de la torture dans ce pays depuis trois décennies. Amnesty avait protesté contre l’arrestation et la torture des Négro-Mauritaniens et avait observé, par la suite, le même traitement, dans les années 1990 et début 2000, sur des militaires arrêtés pour tentatives de coup d’Etat, explique Gaetan Moutou, rapporteur à Amnesty International-France.

Le phénomène s’est poursuivi avec l’arrestation des militants islamistes présumés et s’est amplifié au cours de l’année 2008, a souligné M. Moutou, précisant que la torture se pratique sur toutes les classes de détenus, souvent de nuit, dans divers lieux publics ou secrets. « La torture va de la simple gifle, ensuite, c’est plus raffiné ; on a l’impression qu’ils ont subi une formation réellement pour ça », a déploré le rapporteur d’Amnesty.

XS
SM
MD
LG