Liens d'accessibilité

20e journée de lutte contre le sida: des progrès mais la menace persiste


C’est aujourd’hui la 20e journée mondiale de lutte contre le sida. A cette occasion, les dirigeants de la communauté internationale se sont engagés à renforcer leurs efforts dans la lutte et la prévention de la pandémie.

Les Etats Unis ont déjà atteint leur objectif de traiter deux millions de personnes porteuses du sida, d’ici la fin de l’année, a fait observer le président George Bush. Le chef de l’exécutif américain a, en outre, souligné que son administration a déjà permis de venir en aide à plus de 10 millions de personnes dans le monde vivant avec le sida.

La pandémie a fait quelque 25 millions de morts en 25 ans, mais la situation est en voie d’amélioration, explique le docteur Joy Backori de l’unité d’ONUSIDA chargé du partenariat avec la société civile. « Au niveau de l’échelle mondiale, le taux même de nouvelles infections a chuté dans plusieurs pays », a-t-il dit, signalant toutefois que certains pays ont connu une hausse du taux de nouvelles infections. « Malheureusement, l’Afrique subsaharienne héberge toujours 2/3 environ des personnes vivant avec le virus dans le monde », a déploré Dr Backori.

Le Nigérien Aboubacar Sidiki Al Ousseynou Maiga, président du Réseau des personnes vivant avec le VIH, un réseau de 21 associations, est séropositif depuis huit ans. Il cite la discrimination, la stigmatisation et la pauvreté parmi les grandes difficultés auxquelles les gens comme lui font face. Les personnes séropositives rencontrent des problèmes à louer des maisons, a-t-il dit, citant le cas de sa propre association, qui cherche un nouveau siège, sans succès.

XS
SM
MD
LG