Liens d'accessibilité

Etats-Unis : Barack Obama choisit la sénatrice Hillary Clinton pour diriger le département d’Etat


Le président élu des Etats-Unis, Barack Obama, a fait connaître, aujourd’hui, la composition de son équipe en matière de sécurité nationale. Tournant la page sur son âpre rivalité avec la sénatrice Hillary Clinton pendant la campagne électorale, M. Obama a choisi l’ancienne première dame comme secrétaire d’Etat, c’est à dire chef de la diplomatie américaine. « Elle possède une intelligence extraordinaire et un sens remarquable de l’éthique du travail », a résumé le président élu.

M. Obama a, par ailleurs, décidé de garder Robert Gates à son poste de secrétaire à la Défense. Il a choisi Jim Jones, général des Marines à la retraite, comme conseiller à la Sécurité nationale. Selon M. Obama, l’ancien général « apportera à ce poste sa double expérience pour avoir servi en uniforme, mais aussi son expérience de diplomate. »
Le président-élu a également nommé le gouverneur de l’Arizona, Janet Napolitano, comme secrétaire à la Sécurité intérieure. Susan Rice, conseillère de M. Obama, se voit désignée pour devenir ambassadeur des Etats Unis à l’Onu. « Susan Rice partage ma conviction que l’Onu est un forum indispensable et imparfait. Elle portera le message que notre attachement a l’égard de l’action multilatérale doit aller de pair avec un attachement en faveur de réformes », a expliqué M. Obama.

Par ailleurs, Eric Holder, numéro 2 au ministère de la Justice sous le président Clinton, a été choisi comme ministre de la Justice. S’il est confirmé par le sénat, M. Holder sera le premier Africain-Américain à occuper ce poste.

Pour permettre la nomination de son épouse comme chef de la diplomatie américaine, l’ancien président Bill Clinton a accepté de fournir les noms de toutes les personnes ayant fait des dons à sa fondation. Il s’est également engagé à refuser les dons de gouvernements étrangers à son œuvre de charité, la Clinton Global Initiative ou CGI. Bill Clinton a, en outre, accepté de ne pas organiser, à l’étranger, de rencontres de sa fondation et de révéler son calendrier de conférences et ses activités dans le monde des affaires.


XS
SM
MD
LG