Liens d'accessibilité

Derniers préparatifs pour Thanksgiving, la fête de l’Action de grâce


Cette fête est célébrée chaque année le quatrième jeudi de novembre, donc demain. Ce jour-là, les familles américaines se retrouvent pour célébrer la bonne fortune qu’elles aient pu connaître durant l’année écoulée. A l’origine, les toutes premières fêtes d’Actions de grâce furent plutôt des fêtes de la moisson, ce qui explique la date tardive dans la saison, après que les récoltes soient engrangées.

Aux États-Unis, la fête de l’Action de grâce a coïncidé avec l’arrivée des premiers colons, les pèlerins évangéliques, à bord du Mayflower, sur la côte nord-est du pays. Une manière, pour eux, de remercier Dieu de leur avoir fait découvrir ce refuge qu’était le Nouveau Monde, et de marquer leur bonne entente avec les populations indigènes, les Amérindiens, après une bonne récolte.

En tout cas de nos jours, le repas de l’Action de grâce est traditionnellement composé d’une dinde rôtie, accompagnée de pommes de terre – souvent des patates douces – de haricots verts et de tarte à la citrouille. Les traditions varient, mais le repas est le plus souvent abondant, arrosé de cidre et de bon vin.


Si des millions d’animaux passent à la casserole, au moins deux échappent chaque année à l’appétit vorace des Américains : les deux dindes qui sont graciées par le président des États-Unis en personne, une tradition qui remonte au président démocrate Harry Truman en 1947 et reprise chaque année par le président George Bush.

Nombre de localités organisent des défilés le jour de Thanksgiving, et le plus connu est certainement celui parrainé à New York par les grands magasins Macy’s. On estime à environ 2,5 millions le nombre de personnes qui se presseront demain dans les rues de Manhattan pour suivre les chars ornés de ballons géants. Quarante-quatre millions de téléspectateurs devraient suivre ce cortège sur le petit écran.

Mais Thanksgiving n’est pas seulement l’occasion, pour les Américains, de festoyer. Le lendemain de la Journée d’Action de grâce est également connu sous le surnom « Vendredi Noir ». Noir comme noir de monde, les magasins étant bondés. Car ce vendredi est le coup d’envoi de la saison des achats de Noël et les magasins rivalisent de promotions pour attirer les acheteurs et les délester le plus rapidement possible de leurs économies. L’an dernier, ils étaient 60 millions à répondre à l’appel. Vu la crise financière, les experts doutent que ce chiffre soit dépassé cette année.


XS
SM
MD
LG