Liens d'accessibilité

Sahel : bonne récolte céréalière attendue, mais le problème du transfert des excédents se pose


Au Sahel, la récolte céréalière de cette année sera meilleure que celle de la saison précédente. Tel est le constat établi, en début de mois, par le Comité inter-Etats de lutte contre la sècheresse au Sahel, le CILSS. Selon Brahima Sidibé, chef du département informations et recherches au centre régional Agrhymet à Niamey, au Niger, on s’attend à environ 51,5 millions de tonnes de céréales dans la r[gion, sans compter les productions du Sénégal et de la Sierra.

Toutefois, c’est une chose d’avoir des excédents, mais c’en est une autre de pouvoir bien les gérer. La principale difficulté est celle transférer les excédents vers les zones nécessiteuses, a expliqué M. Sidibé. En plus des problèmes d'infrastructures, diverses mesures prises par les Etats peuvent également entraver la libre circulation des céréales, a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG