Liens d'accessibilité

RDC : pas de soldats angolais dans l’Est, assure Kinshasa


Le conflit dans l’Est de la RDC continue de dominer l’actualité en ce début de semaine. Au moment où les chefs d’Etat de la SADC étaient réunis à Johannesburg pour discuter des crises zimbabwéenne et congolaise, des combats étaient signalés sur un nouveau front, à Ngungu entre le Nord et Sud Kivu. Ces combats mettaient aux prises les insurgés du CNDP de Laurent Nkunda et des groupes Mayi Mayi alliés à des rebelles hutus rwandais FDLR.

Simultanément, des informations ont circulé pendant tout le week-end sur une éventuelle implication de soldats angolais aux cotés de l’armée congolaise dans les combats contre le CNDP, ce qui fait redouter une régionalisation du conflit. Kinshasa a démenti, mais n’a pas exclu un recours à des troupes étrangères pour mater la rebellion de Laurent Nkunda.

« Le jour où la République démocratique du Congo décidera de faire appel à l’assistance d’un pays ami et que celui-ci acceptait, nous l’annoncerions », a déclaré Lambert Mende, le nouveau porte-parole du gouvernement congolais.

Pendant ce temps, les responsables de la santé tentent toujours de contenir une épidémie de choléra qui a éclaté dans les camps de déplacés à proximité de Goma.

XS
SM
MD
LG