Liens d'accessibilité

Etats-Unis : la contraction de l’économie fait redouter une récession


L’activité économique, aux Etats-Unis, s’est contractée au troisième trimestre, accusant un recul de 0,3%, soit la plus forte contraction du Produit intérieur brut en sept ans. Ce chiffre est à comparer à la croissance positive de 2,8% enregistrée le trimestre précédent. Parallèlement, la consommation des ménages a baissé pour la première fois en environ vingt ans.

Techniquement, on peut parler de « récession » quand il y a contraction de l’économie, deux trimestres consécutifs. Mais nombre d’experts font observer que d’autres données statistiques – notamment les chiffres du chômage – indiquent que les Etats Unis sont déjà en récession. Par ailleurs, plus de 3,5 millions d’Américains reçoivent des allocations-chômage, chiffre le plus élevé près de cinq ans.

« La grosse surprise, ça été cette grande contraction de la consommation des ménages, et ça sur quasiment l’ensemble de la consommation des ménages, ce n’est pas uniquement les biens durables », explique Benjamin Carton, économiste au CEPII à Paris. « On commence à apercevoir maintenant, assez nettement, sur les chiffres de l’emploi les effets, en fait, de la récession », a souligné l’économiste.

XS
SM
MD
LG