Liens d'accessibilité

Un grand quotidien américain ne publiera plus que sur le Web


Un grand quotidien américain, le Christian Science Monitor, publié à Boston dans le Massachusetts, sur la côte Nord-Est des États-Unis, vient d’abandonner le papier pour l’Internet.

Il deviendra donc le premier journal publié à l’échelle nationale, ainsi qu’au Canada, à passer à une publication strictement en ligne, à compter d’avril 2009.

Le quotidien, qui avait été crée en 1908 par Mary Baker Eddy, la fondatrice du mouvement religieux Science chrétienne, est très respecté pour la qualité de ses reportages et son ton mesuré, même si chaque édition contient un éditorial à caractère religieux, suivant la volonté de la fondatrice.

Comme toute le reste de la presse écrite américaine, le Christian Science Monitor connaît depuis des années des problèmes de taille de lectorat et de finance, même si une partie de son budget est financé par des donations. Au cours de l’année fiscale écoulée, le journal avait d’ailleurs reçu plus de 12 millions de dollars de l’église de la Science chrétienne.

Présent sur le Web depuis 1998, le Christian Science Monitor entend donc privilégier l’Internet. « Cela nous permettra de suivre l’actualité en temps réel, tout en réduisant nos frais », a fait valoir le rédacteur du journal, John Yemma. Le Monitor continuera néanmoins de proposer une édition écrite hebdomadaire.

XS
SM
MD
LG