Liens d'accessibilité

RDC : les rebelles de Nkunda en marche dans l'Est


La situation se détériore rapidement dans l’est de la RDC. Les rebelles de Laurent Nkunda ont poursuivi leur progression vers la ville de Goma en s’infiltrant dans la localité de Kibumba, à une trentaine de km du chef lieu du Nord-Kivu. La veille, ils avaient repris la plus grande base de l’armée gouvernementale de la région, près de Rumangabo. Les Casques bleus ont déployé des hélicoptères de combat pour stopper leur marche près de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu.

A New York, les Nations unies ont condamné ces nouvelles attaques du Conseil national de défense du peuple (CNDP) et annoncé la démission du commandant des forces de la Mission de l’Onu en RDC (Monuc), Vicente Diaz de Villega. Selon le porte-parole de l’Onu à New York, il aurait démissionné pour des raisons personnelles, mais des sources font état de la frustration du général espagnol face à l’insuffisance des moyens mis à sa disposition pour faire face à cette situation.

Des habitants de Goma s’en sont violemment pris hier à un complexe de la Monuc à Goma, accusant l’Onu d’inaction face aux rebelles de Nkunda. Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a condamné les attaques contre le personnel onusien. Il a également lancé un cri de détresse à la communauté internationale face au drame humanitaire que connaît sa province.



XS
SM
MD
LG