Liens d'accessibilité

RDC : le Premier ministre Adolphe Muzito forme son gouvernement


La composition du nouveau gouvernement de la RDC a été rendue publique dimanche soir. Elle est marquée par la création de trois postes de vice-Premier ministre et le remplacement, au ministère des Affaires étrangères d’Antiphas Mbusa Nyamwisi par Alexis Tambwe Mwamba. Dirigé par le Premier ministre Adolphe Muzito, qui a été nommé par le président Joseph Kabila le 10 octobre dernier, « ce gouvernement s’inscrit dans la continuité de l’action gouvernementale », relève Polydor Muboyayi, éditeur du journal Le Phare à Kinsha. Parmi ses priorités de la nouvelle équipe gouvernementale figurent le dossier de l’Est du pays et la question économique et sociale, « qui se pause avec de plus en plus d’acuité », explique l’éditeur du Phare.

Concernant la crise de l’Est, les hommes du général déchu Laurent Nkunda sont passés à l’offensive, reprenant dimanche le camp militaire congolais de Rumangabo et chassant les gardes forestiers du parc national de Virunga. Ils s’en sont également pris au personnel onusien qui assure la sécurité des civils fuyant les combats du Nord-Kivu entre les rebelles et l’armée gouvernementale, a expliqué un porte-parole onusien.

Dans un entretien avec notre correspondant à Goma, Jack Kahora, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, s’en est pris à certains médias de la région, les accusant de prendre parti pour Nkunda. Les journalistes locaux se plaignent, de leur côté, des difficultés d’accès à l’information et aux autorités gouvernementales.

XS
SM
MD
LG