Liens d'accessibilité

Etats-Unis:  la régulation du système financier devra changer, estime le président Bush


La tâche du prochain chef de l’exécutif américain sera, en priorité, de « changer la façon dont nous assurons la régulation du système financier »; c’est ce qu’a déclaré le président George Bush, aujourd’hui. Le président Bush souligne que Washington a pris des mesures énergiques pour résoudre la crise. Mais la patience est de mise, a-t-il averti. « Il faudra davantage de temps pour que ces mesures aient leur plein impact. Il a fallu un certain temps pour que le système financier se gèle, il va falloir du temps pour qu’il dégèle », a expliqué le chef de l’exécutif.

Certains économistes disent entrevoir les signes d’une amélioration de la situation, notamment un desserrement du crédit. Mais en septembre, les démarrages de chantier dans la construction aux Etats-Unis sont tombés à leur niveau le plus bas en 17 ans. Par ailleurs, l’indice de confiance du consommateur américain a beaucoup baissé, le mois dernier, indique un rapport de l’Université du Michigan.

En Europe, le Premier ministre britannique Gordon Brown affirme maîtriser la situation dans son pays. « Nous sommes en train de rebâtir notre système bancaire. Nous prenons des dispositions pour venir en aide à la petite entreprise. Nous tentons d’obtenir la reprise du marché du logement et bien entendu, nous aidons les gens à payer leur facture de combustible de chauffage pour l’hiver », indique le chef du gouvernement britannique.

En Allemagne, le parlement a voté aujourd’hui le déblocage de 600 milliards de dollars, dans le cadre d’un plan de sauvetage du secteur financier.Un mini-sommet sur la crise est prévu samedi, à Camp David, tout près de Washington. Y participeront le président Bush, son homologue français Nicolas Sarkozy et le président de la commission européenne, Jose Manuel Barroso….

XS
SM
MD
LG