Liens d'accessibilité

Afrique centrale : la menace persistante de la maladie du sommeil


La trypanosomiase – ou maladie du sommeil – demeure un problème de santé en Afrique centrale. Tel est le constat établi à Brazzaville, s’est ouverte hier, la deuxième réunion de coordination de la lutte contre cette maladie au sein de l’Organisation de la coordination des endémies et des épidémies en Afrique centrale- l’OCEAC.

Transmise à l’homme ou à l’animal par la piqûre de la mouche tsé-tsé, ou glossine, cette maladie qui constituait un sérieux problème de santé dans les années 60 était en recul du fait de la vigoureuse lutte menée par les autorités sanitaires ; une lutte qui s’était malheureusement relatée, a dit le Docteur Nicolas Félicien Dologuélé, chef du département programme et recherche à l’OCEAC. La sous-région abrite 87% des cas de cette maladie enregistrés en Afrique, a-t-il dit. L’impact de la maladie sur les activités est dramatique dans la mesure celle-ci plonge les malades dans une apathie qui affecte leur rendement, a souligné Dr Dologuélé.

XS
SM
MD
LG