Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : le procès de l’affaire Probo Koala suspendu


La Cour d’assises de Côte d’Ivoire a suspendu, aujourd’hui, le procès très suivi sur le déversement des déchets toxiques du cargo Probo Koala à Abidjan. Cette suspension intervient après la décision de plusieurs avocats de la défense de claquer la porte. Ceux-ci entendaient protester ainsi contre l’absence à la barre d’un témoin crucial, M. N’Zi Kablan, le dirigeant de Puma Energy. Cette filiale ivoirienne de la multinationale Trafigura, qui avait affrété le cargo, est exclue de ce procès après avoir signé avec l’Etat ivoirien une entente chiffrée à 100 milliards de francs CFA.

« On ne peut juger un complice sans avoir le principal auteur », a déclaré le bâtonnier de l’ordre des avocats que cite Mac Yevou, du service Société du journal Fraternité Matin. Selon ce confrère ivoirien, le président de la Cour d’assises a décidé que la présence des gens de Trafigura et de Nzi Kablan « n’est pas nécessaire puisque leurs dépositions étaient déjà versées au dossier. »

XS
SM
MD
LG