Liens d'accessibilité

Hausse des inscriptions sur les registres électoraux aux États-Unis


Un grand nombre d’États ont laissé leur registre électoral ouvert jusqu'à hier, lundi 6 octobre. On chiffre à environ quatre millions le nombre de nouveaux électeurs inscrits récemment dans douze États clés que se disputent âprement les deux principaux partis, républicain et démocrate.

Plusieurs de ces États ont enregistré des centaines de milliers de nouvelles inscriptions et la majorité de ces nouveaux électeurs se sont inscrits comme démocrates, ce qui devrait avantager le candidat de ce parti, le sénateur de l’Illinois Barack Obama. A noter néanmoins qu’un phénomène similaire avait été enregistré lors de la campagne à l’élection présidentielle de 2004, mais que le jour du scrutin, beaucoup de nouveaux inscrits, notamment les moins de 30 ans, avaient déserté les bureaux de vote.

Quand même, les experts notent qu’en Floride, deux fois plus de démocrates que de républicains se sont fait inscrire cette année. En Caroline du Nord, bastion républicain, 6 sur 7 des nouveaux inscrits sont des démocrates. Si en Virginie, personne n’a besoin de se déclarer pour un parti politique quelconque lors des inscriptions sur les registres électoraux, les observateurs font valoir que la plupart des nouvelles inscriptions se sont faites dans le nord de l’État, une banlieue de Washington favorable au parti démocrate.

« Les registres électoraux en Virginie compteront entre 400 à 420 mille électeurs de plus. Et si vous ajoutez tous ceux qui voteront pour la première fois, on arrive à un demi-million » souligne Wesley Weidemann, fondateur de « Virginia Votes », la Virginie Vote, une ONG qui milite pour faire inscrire les Américains sur les registres électoraux. C’est du jamais vu, ajoute le responsable, évoquant l’enthousiasme des gens pour se préparer à voter. Parmi les nouveaux inscrits: un grand nombre d’immigrants nés à l’étranger, ajoute M. Weidemann.

« Il y a beaucoup de gens qui disent qu’ils s’inscrivent pour la première fois, parcequ’ils n’avaient jamais eu le sentiment que cela ferait une différence. Et bien, en Virginie cette année, cela fera une différence parce que l’élection est très serrée. Donc les gens ont le sentiment que leur vote comptera », explique en substance M. Weidemann.

Devant une station de métro en Virginie, une américaine s’apprête à s’inscrire pour voter. « Et bien, je suis assez âgée maintenant, et si je pouvais changer le cours de l’histoire, si Obama gagne, ce que j’espère » explique Mme Dashona, qui veut participer aux élections dans un peu mois d’un mois.

XS
SM
MD
LG