Liens d'accessibilité

Pakistan : al-Qaida pointé du doigt dans l’attentat d’Islamabad


Les autorités pakistanaises estiment que l’attentat à la voiture piégée contre l’hôtel Marriot d’Islamabad, qui a fait au moins 53 morts et 266 blessés samedi, semble être l’œuvre de militants Taliban liés à al-Qaida. Deux Américains, un Vietnamien ainsi que l’ambassadeur de la République tchèque figuraient parmi les morts. Un autre Américain et un agent danois de sécurité sont, pour leur part, portés disparus.

Le ministre pakistanais de l’Intérieur, Rehman Malik, a dit que le degré de sophistication de l’attentat traduit l’implication du réseau terroriste dans l’opération. Selon M. Malik, c’est une bombe de 600 kg qui a été utilisée, la plus puissante bombe qu’ait connue le Pakistan. C’est une tentative de déstabiliser la démocratie et l’économie pakistanaises, a déclaré le Premier ministre Yousuf Raza Gilani, qui a exhorté les Pakistanais à aider à en identifier et isoler les auteurs. Les autorités pakistanaises offrent une prime de 130 000 dollars pour toute information pertinente en rapport avec cet attentat.

XS
SM
MD
LG