Liens d'accessibilité

Nigeria : la consultation des communautés locales essentielles pour une sortie de crise dans le delta du Niger selon ICG


La région pétrolifère du Sud du Nigeria continue d’être secouée par l’offensive armée des militants du Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger – le MEND. Les attaques perpétrées cette semaine par ce groupe ont entraîné une baisse de la production nigériane de pétrole brut de plus de 100 000 barils par jour. La solution à cette crise, tant dans la région Ogoni que dans le reste du delta du Niger, passe par une plus grande consultation des communautés locales au sujet de l’exploitation du pétrole, explique le tout dernier rapport de l’ONG International Crisis Group.

Richard Moncrieff, le chef du projet Afrique de l’Ouest de cette organisation, note que le président nigérian Umaru Yar’adua a fait de la résolution de la crise du delta du Niger une des priorités de son administration et vient de créer un ministère spécifiquement chargé de cette région. Toutefois, les effets concrets de sa politique tardent à se faire sentir sur le terrain, a expliqué M. Moncrieff. Pour le chef du projet ouest-africain de ICG, le dernier rapport de cette ONG vise à souligner qu’il est possible de mener des négociations pacifiques avec les communautés locales, comme c’est actuellement le cas dans la région Ogoni.

XS
SM
MD
LG