Liens d'accessibilité

Mauritanie : intensification de la campagne en faveur de la libération de l’ancien président Abdallahi


Des consultations sur la situation née du coup d'Etat militaire du 6 août dernier en Mauritanie vont s'ouvrir fin septembre à Bruxelles, entre les nouvelles autorités de Nouakchott et l'Union européenne, apprend-on de source généralement bien informée. Dans l’intervalle, les acteurs de la société civile rivalisent d’ardeur dans la campagne pour la libération immédiate du président déchu, Sidi Mohamed Ould Cheick Abellahi.

L’ordre des avocats s’est exprimé vendredi en ce sens. Il y a trois jours, c’était au tour du Forum national des ONG mauritaniennes de défense des droits de l’Homme que dirige Mamadou Saar. « La Mauritanie a connu une transition apaisée, des élections libres, qui faisaient que la Mauritanie était citée comme exemple, nous voulions pas encore que cette chose soit remise en cause », a déclaré M. Saar. Une fois le président Abdallahi libéré, une concertation entre « toutes les forces vives de ce pays » devra avoir lieu pour chercher « des solutions idoines » à la crise que traverse la Mauritanie depuis le 6 août, a ajouté Mamadou Saar.

XS
SM
MD
LG