Liens d'accessibilité

Yemen :  au moins 25 suspects arrêtés en rapport avec l’attentat contre l’ambassade américaine à Sanaa


Les autorités yéménites ont arrêté au moins 25 suspects, suite à l’attentat de mercredi contre l’ambassade des Etats Unis à Sanaa, la capitale. C’est ce qu’indique la chaîne de télévision Al Arabiya. Les 25 militants islamistes interpellés sont soupçonnés d’avoir des liens avec al-Qaida. Toujours d’après Al-Arabiya, la police yéménite a lancé cette opération, face à la menace de nouveaux attentats contre des intérêts de l’Occident.

Les suspects sont apparemment interrogés, en ce moment, par des enquêteurs américains et yéménites. « Une enquête conjointe a été ouverte avec la coopération du gouvernement du Yémen, des forces de sécurité de ce pays et de fonctionnaires de l’ambassade des Etats Unis », a révélé Ryan Gliha, porte parole de l’ambassade américaine à Sanaa.Pour le département d’Etat américain, cette attaque porte la marque d’al-Qaida, mais Washington n’a pas encore déterminé qui est responsable.

L’attentat a été revendiqué par un groupe se faisant appeler « le Jihad islamique au Yémen », groupe qui a menacé de frapper à nouveau. Selon l’agence France Presse, ce groupe exige, par ailleurs, la fermeture des ambassades américaine et britannique au Yémen, si le président Ali Abdallah Saleh ne remet pas en liberté les militants islamistes incarcérés.

Au cours de ces dernières années, le gouvernement du Yémen a arrêté les membres de diverses organisations islamistes mais 23 d’entre eux se sont échappés de prison, en 2006 et un certain nombre d’autres ont été libérés, après avoir promis de ne plus mener d’actions violentes.

L’attentat à la voiture piégée d’hier a fait au moins 16 morts, dont six assaillants et six yéménites affectés au service de sécurité. Une ressortissante américaine, Susan Abaneh, 18 ans, mariée à un Yéménite a été tuée ainsi que son mari, devant l’ambassade des Etats Unis. C’était le second attentat contre la mission diplomatique américaine en six mois et le quatrième depuis 2003.

XS
SM
MD
LG