Liens d'accessibilité

RCA : le processus de paix relancé à Librevill


Une rencontre entre le gouvernement centrafricain et les principaux groupes rebelles signataires de l’accord de paix de juin dernier vient de s’achever à Libreville au Gabon. Il s’agit d’une réunion de suivi visant à aplanir les divergences entre les deux parties notamment sur le cessez-le-feu violé à maintes reprises par l’Armée populaire pour la restauration de la démocratie (APRD) et les projets de lois d’amnistie proposés par le gouvernement de Bangui et fortement critiqués par l’opposition politique et armée.

Pour François Lonseny Fall, représentant du secrétaire général de l’ONU à Bangui, il y a eu une percée dans ces discussions dans la mesure où « tous les mouvements étaient représentés, de même que le gouvernement centrafricain. » Selon M. Fall, le président de l’APRD, Jean-Jacques Demafouth, « a annoncé officiellement qu’il reprenait le train du processus de paix. »

XS
SM
MD
LG