Liens d'accessibilité

Evacuations massives dans les zones côtières du Texas


Plusieurs centaines de milliers de personnes ont évacué les zones côtières du Texas, dans l’attente de l’arrivée de l’ouragan Ike qui continue de gagner en puissance au-dessus du Golfe du Mexique.

Selon le Centre national des ouragans de Miami, Ike est toujours classé en catégorie 2 sur une échelle de 5, avec des vents soutenus de 160km/h. Il devrait toucher terre vendredi soir ou samedi matin. S’il se maintient sur sa trajectoire, son œil devrait passer dans la zone située entre le port de Corpus Christi et celui de Galverston, plus au nord.

Les autorités redoutent surtout que le cyclone provoque une marée de plusieurs mètres de hauteur que les vents pousseraient à l’intérieur des terres. D’après les météorologues, Ike devrait encore se renforcer avant de toucher terre et passer en catégorie 3, avec des vents atteignant jusqu'à 210km/h.

Le secrétaire américain à la Sécurité intérieure Michael Chertoff a averti les populations des zones les plus vulnérables de ne pas tenter de résister aux ordres d’évacuation.

Le président George Bush a déclaré l’état d’urgence au Texas, ce qui mettra des fonds fédéraux à la disposition de l’Etat, tout en permettant aux responsables fédéraux d’aider à coordonner les efforts pour venir en aide aux personnes affectées par l’ouragan.

XS
SM
MD
LG