Liens d'accessibilité

Etats-Unis : hommage de la nation aux victimes du 11 septembre 2001


L’Amérique a rendu hommages aux victimes et aux survivants des attentats terroristes du 11

septembre 2001. A Washington, le président George Bush a observé une minute de silence à la Maison Blanche, à 8 heures 46 du matin, l’heure où des terroristes avaient lancé le premier des deux avions qui se sont écrasés contre les tours jumelles du World Trade Center, à New York.

Le même recueillement a marqué, dans la grande métropole de la côte est, la cérémonie organisée sur les lieux de l’attaque. Les familles et des étudiants représentant le pays d’origine des victimes ont lu les noms de quelques 2700 personnes ayant péri dans cette tragédie. « Nous retournons sur ce site, ce matin, en tant qu’habitants de New York. Des Américains et des citoyens du monde se souviennent que des innocents de 95 nations et territoires ont perdu la vie, ensemble, ce jour-là », a déclaré le maire de New York, Michael Bloomberg.

Pour sa part, le chef de l’exécutif américain et la première dame Laura Bush sont allés dans la banlieue de la capitale pour inaugurer un mémorial aux victimes de l’attaque contre le Pentagone. Des terroristes avaient détourné un avion d’American Airlines qui était tombé sur ce bâtiment, faisant au total, 184 morts. « Pour les familles et amis des victimes, ce mémorial sera un endroit du souvenir. Les parents viendront pour évoquer la mémoire de ces enfants qui avaient embarqué à bord du vol 77 pour une excursion….et ils ne sont jamais sortis vivants de l’épave de l’avion. Les maris et femmes viendront ici pour évoquer le souvenir de ceux qui étaient partis au travail le matin et ne sont jamais rentrés à la maison », a déclaré M. Bush.


Des cérémonies ont également été organisées dans un champ, à Shanksville, en Pennsylvanie où, préférant la mort plutôt que de céder aux exigences des terroristes, 40 personnes ont provoqué le crash de l’avion de ligne à bord duquel ils se trouvaient et qui venait d’être détourné.

Dans le courant de la journée, les candidats démocrate et républicain à l’élection présidentielle de novembre, les sénateurs Barak Obama et John McCain, se sont rendus, ensemble à New York, pour déposer une gerbe à l’endroit où jadis se dressaient les tours du World Trade Center.

XS
SM
MD
LG