Liens d'accessibilité

Zimbabwé : un accord sur le partage du pouvoir attendu jeudi


Robert Mugabe et le chef de l’opposition Morgan Tsvangirai n'ont pu conclure hier un accord sur un partage du pouvoir mais ils espèrent y parvenir dès aujourd’hui.

Au terme des discussions mercredi, M. Mugabe a dit espérer que toutes les parties concernées parapheraient un accord jeudi, et il a qualifié le processus de négociations d’encourageant jusqu’à présent. Par contre, le leader du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) est resté largement silencieux.

Les discussions sur le partage du pouvoir ont repris en début de semaine sous la médiation du président sud-africain Thabo Mbeki. Elles visent à sortir le pays de la crise provoquée par la défaite de la Zanu-PF, le parti au pouvoir, fin mars aux élections parlementaires et de la réélection contestée du président Mugabe le 27 juin.

Dans l’attente d’un accord à Hararé, l’organe politique et de sécurité de la Communauté pour le développement de l’Afrique Australe (SADC) a repoussé son sommet sur la résolution de la crise zimbabwéenne qui devait débuter mercredi.

XS
SM
MD
LG