Liens d'accessibilité

Tchad : la Banque mondiale cesse son appui aux infrastructures pétrolières


La Banque mondiale a annoncé qu’elle met fin à son appui aux infrastructures pétrolières au Tchad. Dans un communiqué publié mardi, la Banque souligne que « le gouvernement n’a pas alloué des ressources adéquates vers les secteurs critiques à la réduction de la pauvreté – éducation, santé, infrastructure, développement rural et gouvernance. » Elle avait apporté son concours à la construction du pipeline reliant les champs pétroliers du Sud du Tchad à Kribi sur la côte camerounaise. Le 5 septembre, le Tchad a remboursé avant terme les prêts BIRD et IDA ayant permis la réalisation de cet important projet.

La Banque mondiale et le Tchad sont parvenus à ce stade de manière consensuelle, assure le ministre tchadien de l’Economie du Plan, Ousmane Matar Brême. La décision de la Banque ne signifie pas une rupture avec le Tchad, a précisé M. Brême, ajoutant que des discussions ont déjà commencé entre les deux parties pour définir les nouveaux termes de leur coopération. Le Premier ministre tchadien Youssouf Saleh Abbas viendra à Washington d’ici la fin du mois pour poursuivre ces discussions, a indiqué le ministre tchadien de l’Economie et du plan.

XS
SM
MD
LG