Liens d'accessibilité

Nouveaux pourparlers mardi entre l’opposition et le gouvernement zimbabwéen


Les pourparlers inter-zimbabwéens étaient toujours dans l’impasse hier et doivent se poursuivre aujourd’hui, toujours sous l’égide du président sud africain Thabo Mbéki qui fait office de médiateur.

A la sortie d'une réunion lundi avec son homologue Thabo Mbeki et les dirigeants de l'opposition, le président zimbabwéen Robert Mugabe a déclaré qu'il n'y avait pas encore d'accord sur un partage du pouvoir mais que les négociations avançaient. Son rival Morgan Tsvangirai, leader du Mouvement pour le changement démocratique (MDC), le principal parti d’opposition, n’a pas parlé à la presse.

Mais Arthur Mutambara, le chef d'une faction dissidente, a lui affirmé qu’il ne conclurait aucun accord avec la Zanu-PF au pouvoir au Zimbabwé à moins qu’il n’inclue le MDC.

XS
SM
MD
LG