Liens d'accessibilité

Bush ne retira pas d’autres brigades d’Irak d’ici à la fin de l’année


Le président George Bush fera connaître mardi sa décision sur les futurs effectifs américains en Irak. On connait déjà la teneur du discours que doit prononcer M. Bush à ce sujet, le texte ayant été rendu public lundi par la Maison-Blanche.

Donc, M. Bush aurait accepté les suggestions faites à ce sujet par de hauts responsables militaires et civils, qui ont recommandé au chef de l’exécutif de ne plus retirer de brigades d'Irak cette année et de ne réduire que d’environ 8.000 hommes les effectifs américains dans ce pays.

Dans son discours, M. Bush doit aussi évoquer des renforts en Afghanistan, où un bataillon de US Marines sera envoyé en novembre, suivi d’une brigade de l’armée de terre en janvier.

Les responsables du Pentagone avaient recommandé au président qu’on attende le début de l’année prochaine avant de retirer une autre brigade de l'armée de terre d’Irak. M. Bush doit quitter ses fonctions fin janvier. La Maison-Blanche a précisé que le président ne souhaite prendre aucune mesure qui puisse compromettre les gains réalisés au plan de la sécurité en Irak ces douze derniers mois.

XS
SM
MD
LG