Liens d'accessibilité

Kikwete à Khartoum pour discuter du Darfour


Le président tanzanien, Jakaya Kikwete, qui est également président en exercice de l'Union africaine (UA), est arrivé à Khartoum dimanche pour des entretiens avec son homologue soudanais Omar Hassan el Béchir. Ces pourparlers, qui doivent durer deux jours, porteront notamment sur la situation au Darfour, et les efforts visant à déployer des unités de maintien de la paix africaines et onusiennes dans cette région.

M. Kikwete a également annoncé qu’il souhaitait aborder d’autres sujets avec M. el Béchir, dont l’inculpation éventuelle du chef de l’Etat soudanais par la Cour pénale internationale.

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) Luis Moreno-Ocampo a requis le 14 juillet dernier l'inculpation du président soudanais pour génocide et crimes de guerre dans le conflit du Darfour, l’accusant d’être le cerveau de la campagne de viols, meurtres et déportations visant trois tribus du Darfour.

M. Moreno-Ocampo a aussi demandé au tribunal basé à La Haye d'émettre un mandat d'arrêt à l'encontre du président el-Béchir.

Jusqu’à présent Khartoum a refusé de coopérer avec la CPI.

XS
SM
MD
LG