Liens d'accessibilité

Obama choisit le sénateur Joseph Biden du Delaware comme colistier


Le candidat démocrate présumé aux présidentielles américaines de novembre, le sénateur Barack Obama de l'Illinois, a choisi son collègue Joseph Biden, président de la toute puissante commission des Affaires étrangères du Sénat, comme son candidat à la vice-présidence. L'équipe de campagne de M. Obama a annoncé la nouvelle tôt samedi matin. Agé de 65 ans, M. Biden représente depuis 36 ans au Sénat le petit Etat du Delaware, sur la côte Est.

Sa sélection vise à contrer les attaques des républicains. A 47 ans, Obama, qui a passé moins de quatre ans au Sénat, est relativement nouveau sur la scène politique nationale; ce qui fait dire à son adversaire républicain, le sénateur John McCain de l'Arizona, qu'il manque d'expérience en politique étrangère et en sécurité nationale.

A la tête de la commission judiciaire, puis de celle des Affaires étrangères, Biden a souvent critiqué la politique étrangère de l'administration Bush. «Le prochain président, démocrate ou républicain – démocrate, je l'espère – fera face à une série presque sans précédent de défis, avec une infime marge d'erreur», avait-il déclaré en début d'année. Joseph Biden avait voté en 2002 en faveur de l'invasion américaine en Irak, mais en est devenu, par la suite, un des plus ardents adversaires. Barack Obama, lui, s'était opposé d'emblée à cette guerre. Catholique et fils d'un vendeur d'automobiles, Joe Biden pourrait aider Obama à mobiliser la classe ouvrière. Le sénateur du Delaware a brigué à deux reprises, sans succès, l'investiture de son parti pour les présidentielles, d'abord en 1988, puis cette année.

Plusieurs autres personnalités démocrates avaient été pressenties comme possibles colistiers de Barack Obama, notamment l'ancienne première dame Hillary Clinton, sa principale rivale dans la course à l'investiture. Le gouverneur de Virginie,Tim Kaine, et du Kansas, Kathleen Sebelius, ont été également mentionnés, tout comme le sénateur Evan Bayh de l'Indiana et le député texan Chet Edwards.

Côté républicain, diverses sources indiquent le sénateur John McCain n'a pas encore décidé qui sera son colistier. Toutefois, les supputations vont bon train concernant l'ancien gouverneur du Massachussets Mitt Romney et le gouverneur du Minnesota Tim Pawlenty.

La convention pour l'investiture du candidat du parti démocrate débute lundi, à Denver dans le Colorado. Barack Obama prononcera, jeudi, son discours d'acceptation dans un stade de 75 000 places. Pendant ce temps, les républicains préparent leur convention prévue le 1er septembre à Saint Paul, dans le Minnesota.

XS
SM
MD
LG