Liens d'accessibilité

Washington appelle à un retrait des troupes russes d’Ossétie du Sud


Les Etats-Unis ont lancé un appel à un cessez-le-feu immédiat dans les combats qui auraient fait plus d'un millier de morts en Ossétie du Sud. Ils ont aussi appelé à un retrait des troupes russes de cette région séparatiste. Dans une déclaration écrite, la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a appelé la Russie à cesser ses raids aériens et ses attaques de missile contre la Géorgie, à respecter l'intégrité territoriale de ce pays et à en retirer ses troupes terrestres. Les Etats-Unis sont en train d'œuvrer activement avec leurs partenaires européennes pour lancer une initiative internationale de médiation, a dit Mme Rice. Selon le département d'Etat, le sous-secrétaire d'Etat chargé des affaires européennes et eurasiennes, se joindra à ses homologues européens dans les efforts de médiation.

L'Union européenne, l'Otan et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe ont appelé à la fin immédiate du conflit. Le conseil de sécurité de l'Onu se réunit aujourd'hui pour discuter de la crise.

Le président George W. Bush et le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, ont discuté du conflit en Ossétie du sud, en marge des Jeux olympiques de Beijing. Aucun détail n'a filtré sur ces entretiens. Mais la porte-parole de la Maison blanche, Dana Perino, a réaffirmé le soutien de Washington a l'intégrité territoriale de la Georgie et appelé à l'arrêt immédiat des combats.

La Russie a envoyé des soldats en Ossétie du Sud et lancé des raids aériens après que la décision du gouvernement géorgien de rétablir son autorité sur république séparatiste. Selon le ministère géorgien de l'Intérieur, les tirs d'obus russes sur la capitale régionale, Tskhinvali, ont contraint les forces géorgiennes à quitter une partie de la ville, que les Georgiens avaient prise, en début de journée.

Le président géorgien, Mikhail Saakashvili, a dit avoir ordonné une offensive tous azimuts, pour reprendre cette région sécessionniste quand des chars russes y sont entrés. Il a accusé la Russie de faire la guerre à la Georgie. Moscou dit que ses chars viennent prêter main forte aux forces russes de maintien de la paix déployées en Ossétie du Sud.

D'après les autorités russes, dix soldats russes ont été tués et 30 autres blessés. Les autorités de l'Ossétie du sud disent, de leur côté, que les combats ont fait des centaines de morts, au sein de la population civile.

Pour mémoire, l'Ossétie du sud a déclaré son indépendance de la Géorgie, au début des années 90 ; ce qui a entraîné des combats et l'envoi d'une force russe de maintien de la paix dans la région. La Georgie accuse les soldats russes d'appuyer les séparatistes et s'est jurée de ramener l'Ossétie du sud sous le contrôle du gouvernement central.

XS
SM
MD
LG