Liens d'accessibilité

Congo-Brazzaville : difficile redistribution des revenus pétroliers


Le pétrole au Congo Brazzaville contribue pour 75 pour cent au budget national. Mais Brazzaville est toujours une ville délabrée et ou la misère est visible. Comment les richesses pétrolières sont-elles redistribuées dans le pays ? « Le pétrole, en fait, profite à une poignée de gens, qui sont au pouvoir, au gouvernement, dans les institutions de l’Etat, ou la famille politique ou la famille biologique du chef de l’Etat », explique Roger Bouca Owoko, directeur executive de l’ Observatoire congolais des droits de l’ Homme à Brazzaville.

M. Owono cite, par exemple, l’absence d’infrastructures « dignes de ce nom » à Brazzaville ou Pointe-Noire. Selon le directeur exécutif de l’Observatoire congolais des droits de l’Homme, le programme congolais de réduction de la pauvreté met l’accent « sur les secteurs sociaux, pour améliorer le bien-être des populations, mais il faut dire aussi qu’il faut absolument une volonté politique pour affecter les fonds vers les services sociaux, l’éducation, la santé, l’emploi, les infrastructures de développement communautaire. »

XS
SM
MD
LG