Liens d'accessibilité

Les civils toujours victimes de violences dans l'Est de la RDC


Une coalition rassemblant une soixantaine d’organisations de défense des droits de l'Homme a averti mardi que les civils continuent d’être victimes de violences de la part des groupes armés dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC).

La Coalition pour un plaidoyer pour le Congo (« Congo Advocacy Coalition », CAC) a précisé qu’en dépit de la trêve conclue en janvier, les milices poursuivent leurs exactions, et ont forcé au moins 150 000 personnes à fuir leurs domiciles.

Au cours des 6 derniers mois, plus de 200 civils ont été tués et plus de 200 violations du cessez-le-feu ont été signalées. Les femmes et les jeunes filles ont été particulièrement touchées par cette violence, ajoute la coalition.

XS
SM
MD
LG