Liens d'accessibilité

Le parc national de Yosemite, menacé par un incendie


Alors que la saison touristique bât son plein, le parc national de Yosemite en Californie, l'un des plus populaires aux Etats-Unis, est menacé par un incendie qui continue de se propager rapidement et pourrait détruire près de 2.000 habitations.

Dimanche, les pompiers ont indiqué que près de 6.500 hectares avaient déjà été calcinés dans le secteur et que les flammes se rapprochaient dangereusement du parc national. Ils ont fait valoir que la séchresse, et un terrain rocheux et très abrupt, rendent particulièrement difficiles les tentatives pour maîtriser l’incendie. Près de 900 pompiers sont sur place, et des centaines d’autres devaient être envoyés dans la région en début de semaine.

Selon les autorités, l’incendie aurait été causé par quelqu’un pratiquant le tir à la cible.

Entre temps, les pompiers font état de progrès dans la lutte contre une trentaine d’autres incendies à travers la Californie. Depuis la fin juin, ils sont parvenus à maîtriser, au total, plus de 2.000 incendies mais ils savent aussi que la saison dangereuse commence à peine. En effet, lorsque la foudre a provoqué les premiers incendies en juin, on était encore à six semaines du début de la saison sèche où les sinistres se déclarent le plus souvent.

Plus de 400 000 hectares ont été la proie des flammes depuis juin. Autour de la localité de Junction City, 800 habitants, 3.000 pompiers tentent toujours de maîtriser les foyers d’incendie, et certains quartiers ont été évacués.

« C’est vraiment un défi, il me semble, pour tout le monde, pour les équipes sur le terrain mais aussi pour les preneurs de décisions, car la météo favorise les incendies » fait valoir Steve Nemore, un pompier, qui déplore également la difficulté du terrain raviné, et la taille des arbres qui rendent le travail des sauveteurs encore plus complexe.

Les pompiers sont tellement débordés qu’ils ont accueillis avec reconnaissance du matériel et du personnel venant du reste des Etats-Unis, mais également du Canada, du Mexique, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande et de la Grèce. La garde nationale a été déployée à travers l’Etat. Plus de 2.000 gardes nationaux ont été mobilisés, et plus de 200 luttent actuellement contre les incendies.

Une maigre consolation pour les habitants et les dirigeants de l’Etat : s’il s’agit des plus vastes incendies à jamais frapper la Californie, ce ne sont pas encore les plus coûteux, car les flammes n’ont pas ravagé, comme cela a été le cas en 2007, beaucoup de zones habitées. Les pertes pour 2007 avaient été chiffrées à plus de deux milliards de dollars. Pour l’instant, on n’en est pas encore là, mais les Californiens savent aussi que la saison sèche commence tout juste pour de bon.

XS
SM
MD
LG