Liens d'accessibilité

Le FBI enquête sur la faillite d'IndyMac


La police fédérale américaine, le FBI, a ouvert une enquête sur la faillite de la banque californienne IndyMac, gros prêteur hypothécaire. Il s’agit de déterminer si l’établissement s’est rendu coupable de fraudes sur le marché hypothécaire.

Des responsables ont précisé, sous le couvert de l’anonymat, que l’enquête porte sur la banque même, et non les individus qui la géraient. IndyMac a été transférée sous la tutelle de la Federal Deposit Insurance Corp (FDIC), l'agence fédérale américaine de garantie des dépôts bancaires, après avoir été forcée à déposer son bilan.

Le FBI s’est refusé à tout commentaire officiel sur IndyMac, mais il a précisé que 21 sociétés font l’objet d’enquêtes dans le cadre de la crise des prêts hypothécaires.

Toujours concernant l’économie américaine, le président de la Réserve fédérale, la banque centrale américaine, Ben Bernanke, a estimé hier que l’inflation est trop élevée actuellement aux États-Unis. Lors d’une audition au Congrès, il a souligné que la banque centrale se ferait une priorité de contrôler l’inflation. Par ailleurs, M. Bernanke s’est refusé à dire que l’économie américaine était entrée en récession.

XS
SM
MD
LG