Liens d'accessibilité

Bush, optimiste sur l’économie; Bernanke, soucieux face à l’inflation


Le président George Bush s’est voulu optimiste et rassurant mardi dans un discours sur l’économie américaine, même si le patron de la banque centrale, Ben Bernanke, était moins positif devant le Congrès.

M. Bush a réclamé au Congrès de valider rapidement le plan d'aide gouvernemental aux deux géants du refinancement hypothécaire Fannie Mae et Freddie Mac.

Le président a reconnu que l’économie américaine traverse une période dure, mais il a fait valoir qu’elle croît toujours et s’est dit convaincu que le pays sortira de la crise plus fort que jamais. Nous pouvons avoir confiance dans les fondations à long terme de notre économie, a-t-il ajouté.

Par contre, le président de la Réserve Fédérale, la banque centrale américaine, s’est montré plus prudent. Lors d’une audition au Congrès, Ben Bernanke a mis en garde contre la hausse malvenue de l’inflation, faisant valoir que l’économie américaine était confrontée à de nombreuses difficultés, et que les menaces pesant sur le bien-être économique du pays s’étaient multipliées. La stabilisation des marchés financiers reste une priorité pour la Fed, a ajouté M. Bernanke, qui s’est également inquiété du ralentissement de la croissance économique.

XS
SM
MD
LG