Liens d'accessibilité

L'Afrique de l'Ouest et du Centre, à la merci de graves inondations, avertit la FISCR


Les pays de l’Ouest et du Centre de l’Afrique risquent d’être éprouvés par de graves inondations jusqu’en septembre. Telle est la mise en garde lancée par la Fédération internationale des Sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge (FISCR), qui appelle la communauté internationale à fournir plus de US$ 700 000 pour préparer les pays concernés à faire face à cette possibilité, parmi lesquels : le Mali, le Burkina Faso et le Nord du Ghana.

Selon les données météorologiques, la région pourrait faire l’objet d’inondations importantes pour la seconde année consécutive.

Le coordinateur des opérations de la Croix Rouge en Afrique, Niels Scott, a dit à la Voix de l’Amérique qu’il craint une catastrophe semblable à celle qui a détruit des barrages en 2007.

L’année dernière, les inondations ont frappé presque tous les pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, affectant plus de 800 000 mille personnes. En intervenant dès à présent, fait valoir la FISCR, on pourrait mitiger l’impact des inondations redoutées en achetant et stockant des matériels de secours, des vivres et articles de première nécessité qui seraient disponibles dès la première urgence.

XS
SM
MD
LG