Liens d'accessibilité

Le président soudanais, inculpé lundi par la CPI


Luis Moreno-Ocampo, procureur de la Cour pénale internationale, devrait demander lundi l'inculpation du président Omar Hassan El-Béchir et de divers autres hauts responsables du gouvernement soudanais pour crimes de guerre au Darfour.

M. Ocampo devrait soumettre aux juges de la CPI les preuves dont il dispose sur des crimes commis dans l'ensemble du Darfour au cours des cinq dernières années, qui ont coûté la vie à des centaines de milliers de personnes.

A Khartoum dimanche, des milliers de persones ont manifesté en scandant des slogans anti-américains. M. El-Béchir a organisé une réunion d’urgence du cabinet pour évaluer la situation. Cela fait des jours que les discussions se poursuivent au sein du gouvernement, qui a demandé à la Ligue Arabe de se réunir d’urgence, sans qu’une date ait été fixée pour une telle rencontre.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’Onu Ban ki-Moon a eu un entretien téléphonique avec M. El Béchir, au cours duquel il a exprimé sa préoccupation au sujet de l’attaque contre les soldats de la Minuad la semaine dernière au Darfour. Il a demandé au président soudanais d’ouvrir une enquête sur l’incident.

XS
SM
MD
LG