Liens d'accessibilité

Etats-Unis : deux anciens secrétaires d’Etat appellent à la modification du War Powers Act


Deux anciens chefs de la diplomatie américaine, le républicain James Baker et le démocrate Warren Christopher, jugent nécessaire la modification du War Powers Act de 1973, la loi qui gouverne la procédure d’entrée en guerre des Etats-Unis.

Secrétaires d’Etat sous les présidents George Bush père et Bill Clinton respectivement, James Baker et Warren Christopher ont dirigé ensemble, pendant un an, une étude menée par la Commission nationale des pouvoirs en tant de guerre. Le Congrès devrait avoir la haute main sur ce processus et la loi devrait faire obligation au président de consulter les législateurs avant d’envoyer des troupes au combat pour une période excédant une semaine, estiment messieurs Baker et Christopher. Le Congrès aurait, dans ce cas, 30 jours pour approuver ou rejeter la requête du président.

La loi de 1973 avait été adoptée en réponse à la guerre du Vietnam. Elle est, selon les deux anciens chefs de la diplomatie américaine, inefficace et inconstitutionnelle. En plus d’obliger le président des Etats-Unis à consulter le Congrès avant toute guerre, la proposition de MM. Baker et Christopher prévoit aussi la mise sur pied d’une commission consultative du Congrès regroupant les membres des deux chambres.

Selon un nouveau sondage d’opinion, 79% des Américains pensent que le président doit requérir le feu vert du Congrès avant d’envoyer les troupes américaines au combat hors des Etats-Unis.

XS
SM
MD
LG