Liens d'accessibilité

Jean-Pierre Bemba transféré à la Cour pénale internationale


L’ex-leader rebelle et ancien vice-président de la République démocratique du Congo (RDC), Jean-Pierre Bemba, a été transféré aujourd’hui à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye pour répondre d’accusations de crimes de guerre.

Le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, a indiqué que M. Bemba est actuellement dans une prison des Pays-Bas suite à son transfert de la Belgique, où il avait été interpellé le 24 mai sur base d’un mandat d’arrêt délivré par la CPI. Craignant pour sa sécurité, il avait quitté son pays en 2007 pour se réfugier au Portugal.

M. Bemba est accusé de crimes de guerre en rapport avec les attaques perpétrées par ses miliciens contre la population centrafricaine, y compris viols, tortures et pillages, en 2002-2003. A l’époque, le président de la République centrafricaine, Ange Félix Patassé, avait fait appel à la milice de M. Bemba pour l’aider à mater une rébellion conduite par l’actuel chef de l'État, Francois Bozizé

M. Bemba et trois autres anciens chefs de milices congolaises sont actuellement détenus par la CPI.

XS
SM
MD
LG