Liens d'accessibilité

Le taux de chômage inchangé aux États-Unis


Selon le département américain du travail, 62 000 emplois ont disparu en juin, même si le taux de chômage est resté inchangé à 5,5 %. Cela fait donc six mois d’affilée que l’économie américaine perd des emplois. Elle souffre, en ce moment, de la flambée des cours du pétrole, de la chute des prix de l’immobilier, du resserrement du crédit et de la perte de confiance des consommateurs.

Par ailleurs, le baril de brut a enregistré un nouveau record jeudi, dépassant 146 dollars à New York. En toile de fond: la faiblesse du dollar, des craintes sur l’offre notamment en raison des préoccupations liées au risque d’une action militaire contre l’Iran en raison de son programme nucléaire, et la baisse des stocks de brut aux États-Unis.

Entre temps en Europe, la Banque centrale européenne (BCE) a relevé d'un quart de point à 4,25% son principal taux directeur, pour tenter de juguler l’inflation.

XS
SM
MD
LG