Liens d'accessibilité

Gabon :  les corps d’au 25 corps candidats à l’immigration illégale échouent sur la plage, à Libreville


Les corps d’au moins 25 candidats à l’immigration illégale ont été retrouvés, mardi matin, sur les plages de Libreville au Gabon, leur embarcation de fortune ayant apparemment fait naufrage au cours de la nuit. Ces gens tentaient de rallier la côte gabonaise sur une petite embarcation de fortune que l’on a retrouvée, non loin de là. L’un de ces hommes, d’après son passeport, venait du Ghana. Les autorités n’ont pas retrouvé de survivants.

Les naufrages, comme celui qui vient d’avoir lieu près des côtes gabonaises à Libreville, se sont multipliés ces dernières années, à mesure que de nombreux ressortissants d’Afrique subsaharienne se lancent dans une périlleuse traversée vers l’Europe. L’aventure est tellement dangereuse que nombre de ceux qui partent ne parviennent jamais à destination.

Pour le politologue Boubacar Gueye, cet exode se poursuivra tant que les conditions économiques en Afrique demeureront précaires. L’Union européenne a un important rôle à jouer dans la quête de solutions à ce phénomène, estime M. Gueye. Le politologue sénégalais pense que le renforcement des patrouilles en haute mer le renvoi des immigrants dans leur pays d’origine auront peu d’impact dans le long terme. Un autre analyste sénégalais, Babacar Justin Ndiaye, note que l’accession de la France à la présidence tournante de l’Union européenne suscite de grands espoirs d’une amorce de solutions.

Le président français Nicolas Sarkozy s’était engagé à apporter des changements dans les relations franco-africaines. Toutefois, son projet d’accorder des visas aux africains disposant de qualifications professionnelles ou encore celui d’une union entre l’Europe et le Maghreb suscitent plutôt du scepticisme en Afrique.

XS
SM
MD
LG