Liens d'accessibilité

Les derniers chiffres sur l’économie américaine, contradictoires


L’indice d’activité manufacturière, tel que calculé par l’Institute for Supply Management (ISM), a rebondi à 50,2 en juin, repassant ainsi au-dessus du seuil critique des 50 pour la première fois depuis janvier, alors que les économistes tablaient sur un repli. Un chiffre inférieur à 50 reflète une contraction de l’activité, tandis qu’un indice supérieur à ce seuil signale une expansion. Donc l’économie américaine semble se porter mieux. Néanmoins, les dépenses de construction ont de nouveau baissé en mai aux États-Unis. Le repli est toutefois moins important que les mois précédents et inférieur aux pronostics.

Par ailleurs, on ne constatait toujours pas d’amélioration en ce qui concerne le prix du baril de pétrole mardi. Le baril de brut pour août est remonté à environ 142 dollars à New York, suite aux déclarations de l'Agence internationale de l'énergie (AIE). L’AIE a revu en baisse, sur cinq années, ses estimations relatives à la demande pétrolière globale, mais elle a jugé aussi que les prix élevés du brut sont justifiés par les fondamentaux du marché et non pas par la spéculation.

XS
SM
MD
LG