Liens d'accessibilité

Le numéro un de la canne à sucre aux États-Unis va fermer ses portes


La Floride doit acheter pour 1,75 milliards de dollars la société US Sugar Corporation, le principal producteur américain de canne à sucre, et transformer ses vastes terrains agricoles en marécages afin de mieux protéger le parc national des Everglades dans le sud de l’Etat. Ce qui entraînera le licenciement de prés de 2 000 employés. Actuellement, la US Sugar Corporation produit environ 700 000 tonnes de sucre par an, soit prés de 10 % de la production nationale.

Le plan, qui porte sur plus de 75 000 hectares de terrain, a été présenté par le gouverneur Charlie Crist. Il vise à rétablir certains des courants naturels reliant les Everglades au lac Okeechobee. L'eau du lac pourrait à nouveau passer à travers le filtre des marécages avant de rejoindre les Everglades, au sud de la péninsule de la Floride.

Si ce projet est une excellente nouvelle pour de nombreux groupes écologistes, il le sera également pour les producteurs de sucre étrangers, qui dénoncent depuis longtemps les généreux subsides reçus par les exploitants américains, dont ceux qui cultivent les terres prélevées sur les Everglades depuis une cinquantaine d’années. Ces subsides, font-ils valoir, dépriment les cours mondiaux du sucre.

Selon la FAO, les prix mondiaux du sucre ont continué de s’affaiblir après les sommets atteints en 2006, le principal facteur responsable de l’affaiblissement du marché étant la croissance de la production dans les pays traditionnellement importateurs, ce qui a réduit la demande d’importations.

La production mondiale de sucre prévue pour 2007/08 devrait atteindre un nouveau niveau record, a averti la FAO, l’essentiel de cette croissance étant à attribuer aux pays en développement. Pour la suite de 2007/08, les prix mondiaux du sucre devraient se maintenir à un niveau faible, ajoute l’organisation onusienne.

Le Congrès américain vient d’adopter une nouvelle loi d'orientation agricole renforçant les subventions au secteur, et très favorable aux producteurs de sucre. Mais la US Sugar Corporation, qui est contrôlée par un petit nombre de propriétaires, a quand même décidé de vendre.

XS
SM
MD
LG