Liens d'accessibilité

Nette baisse de la confiance des consommateurs américains


Deux nouveaux rapports sur l’économie des États-Unis témoignent des incertitudes croissantes auxquelles sont confrontés les Américains, alors même que la Fed, la banque centrale américaine, se réunit mercredi pour discuter des taux d’intérêts.

Le Conference Board, organisme d’analyse de la conjoncture économique, a annoncé mardi que la confiance des consommateurs américains a chuté de façon marquée en juin, reculant à son plus faible niveau en plus de 16 ans. Les chiffres publiés par le Conference Board sont toujours très attendus, car la consommation reste le moteur de l’économie américaine et tout changement dans l’état d’esprit des américains peut compromettre la bonne tenue de l’économie.

Par ailleurs, un autre indice publié par Standard & Poor's/Case Shiller montre que les prix des maisons ont nettement dégringolé dans une dizaine de régions métropolitaines, chutant de plus de 16 % en avril par rapport à la même période en 2007. Parmi les villes les plus affectées : Las Vegas, Miami et Phoenix, où les logements ont perdu environ un quart de leurs valeurs en un an.

Entre temps, le prix du baril de pétrole se maintenait aux alentours des 138 dollars le baril mardi, non loin de son record. Ce qui force un nombre croissant de sociétés à annoncer des licenciements et des augmentations de prix, relançant les craintes d’inflation.

La Fed, qui réunit depuis mardi son comité de politique monétaire, doit annoncer ce mercredi sa décision sur l'évolution des taux. La rencontre ne devrait pas déboucher sur une modification de ses taux directeurs, mais certains experts s'attendent à l'amorce de futurs resserrements des taux, en raison des risques de plus en plus élevés sur le front de l'inflation, en dépit de la faiblesse de la conjoncture.

XS
SM
MD
LG