Liens d'accessibilité

Obama annonce qu'il se passera des fonds publics de campagne


Le candidat présumé du parti démocrate à l’élection présidentielle de novembre, Barack Obama, a annoncé qu'il renonçait au financement public de sa campagne électorale contre son rival républicain John McCain.

Si M. Obama n’acceptera pas les quelques 84 millions de dollars de fonds publics, il s’offre la possibilité de collecter des fonds sans limite auprès des donateurs privés.

L’entourage du sénateur McCain a vivement dénoncé cette décision qui, a-t-il estimé, révèle qu’Obama n'est qu'un politicien typique de plus, prêt à faire et dire n'importe quoi pour servir ses propres intérêts. M. Obama s'est longtemps dit partisan du système de financement public des campagnes électorales, mais il affirme maintenant que ce système est brisé.

Dans un communiqué, M. Obama a dit que la décision de renoncer au financement public de sa campagne électorale n’avait pas été facile, mais que le financement public de l'élection présidentielle tel qu'il existe aujourd'hui est défaillant, et que ses opposants - le sénateur McCain et le Comité national républicain - sont devenus des maîtres dans l’art de manipuler ce système, qui dit-il, ne fonctionne plus.

Le sénateur Obama devrait conserver un avantage financier sur son adversaire républicain car il a levé des sommes record lors des élections primaires démocrates des six derniers mois.

XS
SM
MD
LG