Liens d'accessibilité

Guinée : des soldats répriment la révolte des policiers à Conakry


Le calme semble être revenu à Conakry, où les militaires ont mis fin à la révolte des policiers. Ces soldats - qui s'étaient eux-mêmes mutinés à Conakry, il n'y pas si longtemps - et policiers se sont violemment affrontés mardi, dans la capitale guinéenne. Au moins deux militaires ont été tués, mais le bilan varie d'un camp à l'autre. Les militaires contrôlent désormais la ville et règlent la circulation, explique Ibrahima Diallo de la radio FM Liberté à Conakry. « La population n'a pas voulu se mêler de ces incidents parce qu'il y a « un divorce total, aujourd'hui, entre la population guinéenne et tout ce qui est sécurité après les événements douloureux du 22 janvier 2007 », a-t-il ajouté.


XS
SM
MD
LG